Le botox capillaire ne contient pas du tout de botox, il s’agit en réalité d’un mask composé d’acides aminés que l’on va appliquer sur la chevelure à l’aide d’un pinceau.

La kératine renforce le ciment intercellulaire pour refermer les écailles du cheveu. Quand les cheveux viennent à manquer de tonus, et sont devenus plus sensibles, le  protocole de soin, en salon, avec des produits enrichis en kératine, est une bonne solution, pour reconstituer en profondeur la structure du cheveu et aider à mieux les discipliner. Cependant, il faut éviter le recours automatique et excessif au soin à la kératine, comme pour toutes les cures de vitamines ou de oligoéléments, les traitements doivent se faire par épisodes, pour ne pas (habituer) les cellules. Néanmoins il faut adapter la fréquence pour chaque, plus les cheveux sont en souffrance, plus il faut rapprocher les cures.

Protéine naturelle, la kératine est produite par le corps humain pour construire les phanères (cheveux, ongles, poils…). Mais les agressions à répétition, le fer à lisser, le sèche-cheveux, la pollution, amenuisent la qualité de la kératine. Résultat, les cheveux sont plus exposes aux agressions. Fréquence indiquée est une fois par mois.

Le bon réflexe pour ne pas trop sensibiliser vos cheveux ? Adapter le shampoing à la nature des cheveux et, toujours espacer au maximum les shampoings. Mario Lopes rappelle que „le trop est l’ennemi du bien“ et que le cheveu a besoin de récupérer entre deux soins.

Ne jamais faire de shampooing sans finir par un soin, même si c’est juste un baume démêlant, cela évite de garder le calcaire et autres particules de l ‘eau dans les écailles des cheveux, restées ouvertes.

Le soin à la kératine est conseillé  si vous avez abusé du lisseur ou des plaques chauffantes.

Botox pour un coup de jeune à vos cheveux

Vous voyez bien à quoi ça sert Les injections de botox. Mais vous pensiez que la toxine botulique n’agissait que sur les muscles, donc vous ne comprenez pas trop en quoi le botox pourrait donner un coup de jeune à vos cheveux… Et vous avez raison, tout simplement, car le botox capillaire ne contient pas du tout de botox ! Mais, si l’appellation marketing est trompeuse, le résultat est pourtant bien là, et impressionnant.

Le botox capillaire ne fait en rien intervenir du botox – et ne nécessite aucune micro-injection ! Il s’agit en réalité d’un mélange de kératine et d’acide aminé que l’on va appliquer sur la chevelure à l’aide d’un pinceau. Une fois l’application terminée, il faut faire pénétrer la substance à l’aide d’un apport de chaleur.

Le botox capillaire va faire briller le cheveu, car il le nourrit et le répare en profondeur. Il permet ainsi d’atténuer les frisettes indésirables et de booster la couleur.Il est donc particulièrement recommandé avant des vacances à la mer, pour protéger les cheveux du soleil et du sel.

Le botox capillaire est aussi recommandé si vous êtes adepte des longueurs en piscine, afin d’atténuer les effets du chlore sur vos cheveux.